Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques
3, rue du Professeur Laguesse
BP83 - 59006 - Lille Cedex
Tél. : +33 (0)3 20 96 40 40
Fax : +33 (0)3 20 95 90 09
Nous écrire

Responsable

 

Enseignant responsable:

Mr Thomas Morgenroth
thomas.morgenrothtagada[at]univ-lille2tsointsoin.fr
03.62.28.36.65


 

LICENCE PROFESSIONNELLE
– Management Opérationnel de l'Information Médicale

 

La candidature se fait via l’applicatif dédié du 30 mars au 30 juin

Lien : https://insweb.univ-lille2.fr/inscriptions-l 

 

Présentation  (présentation PowerPoint)

 La Licence Professionnelle mention Métiers de la santé : technologies - parcours Management de l’information médicale dans les entreprises de santé s’articule autour d’une alternance permettant une présence en entreprise tout au long de l’année, et facilitant la validation du stage de 16 semaines. Elle convient à la fois aux étudiants en formation initiale mais aussi aux professionnels désireux d’approfondir ce domaine de compétences. Le projet tutoré permet d’entreprendre une réflexion sur les pratiques et problèmes rencontrés dans le métier de technicien d’information médicale.

Objectifs

 Le métier visé est celui de Technicien Supérieur d’Information Médicale. Ce Technicien supérieur est amené à seconder le responsable du service information médicale et en tant que personne « ressource », constitue un véritable référent d’information médicale au sein de l’établissement de santé.

Conditions d’accès

 Être titulaire d’un BAC+2 : Diplôme d’Etudes Universitaires Générales (DEUG) ou L2 - Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) - Brevet de Technicien Supérieur (BTS) les titulaires d’un Diplôme Universitaire d’Information Médicale, ainsi que les Techniciens en poste, pourront valider une partie des enseignements par VAE/VAP.

Principales matières enseignées

- Codage et analyse de l’information médicale

- Accès au soin

- Économie Hospitalière

- Informatique

- Statistiques

- Vigilances

- Contrôle de gestion

- Droit de la santé et du travail

- Management

- Anglais. 

Stage

La validation de la licence est subordonnée à une période en entreprise de 16 semaines ou 80 jours. L’organisation de l’emploi du temps permettra de dégager des périodes d’alternance, une semaine de cours toutes les deux ou trois semaines, afin d’effectuer un stage tout le long de l’année ou de permettre d’accueillir des étudiants en contrat de professionnalisation ou des professionnels en poste. De même, l’arrêt des enseignements au mois d’avril permettra aux étudiants d’effectuer un stage à plein temps.  

Contrôle des connaissances

Les enseignements théoriques seront validés par des examens terminaux ainsi que du contrôle continu qui ne pourra excéder 50% de la note finale. Les enseignements pratiques pourront être validés en contrôle terminal et/ou continu

Compétences acquises

Les compétences acquises s’articulent autour de quatre axes :

1- L’information médicale : Maîtrise des systèmes d’information : participer à un projet de développement SIH ; paramétrer l’accès à l’information - Maîtrise du traitement de l’information médicale : saisir les codes et les groupages sur la base du dossier médical; contrôler les informations médicales et médico-économiques ; participer à la veille technologique ; former et informer les producteurs d’information médicale ; collecter et traiter les données pour les rapports et bilans médicaux / pour une analyse et étude spécifique / pour alimenter un dispositif de veille sanitaire.

2- Les technologies d’information médicale : Maîtrise des outils statistiques et informatiques liés à l’information médicale: maîtriser les principes généraux de l’analyse et du traitement statistique des données ; modéliser et structurer l’information médicale ; Exploiter, analyser et communiquer l’information médicale.

3- L’environnement de l’information médicale : Connaître le fonctionnement d’un établissement de soins ; connaître les problématiques de gestion des établissements de soins; connaître les enjeux juridiques dans le milieu hospitalier et appréhender la gestion des risques ; Appréhender le droit médical et le droit des patients ; cerner les différentes vigilances d’un établissement de soins; mesurer les risques et les flux des produits de santé.

4- Compétences managériales et communicationnelles :
Connaître et mettre en pratique les techniques de management et de gestion des ressources humaines - Savoir communiquer. 

Insertion professionnelle

Technicien Supérieur d’Information Médicale dans les établissements de santé, publics ou privés .

Vers le haut